Cafe racer Lazareth – Yamaha R1 – Back to the Future

 

Exemplaire unique, signé Ludovic LAZARETH – Base rescapée du film Babylon AD
Habillage complet en composite carbone
Moteur Yamaha R1 Carbu – Suspensions TFX
Bi-monobras – Accessoires Rizoma

CONTACTEZ NOUS POUR CETTE MOTO

 

Rescapée du tournage du film Babylon AD, la base mécanique utilisée pour ce projet était destinée à être détruite lors de la scène finale. Finalement elle sera remisée dans les locaux de l’entreprise jusqu’à ce que Ludovic Lazareth entreprenne de lui redonner vie. Partant d’une feuille blanche, un châssis et un moteur, laissant ainsi libre court à son imagination.

Créer une moto différente, bousculer les codes, ne pas se contenter de ce qui existe, voici le cahier des charges de cette révolte pacifique : Back to the Future

L’ADN Lazareth se retrouve dans la technique et les détails. La carrosserie est entièrement en carbone. On retrouve un monobras à l’avant et à l’arrière, des jantes de Daytona et les déflecteurs qui viennent renforcer une symétrie radiale. La suspension arrière est basculée pour trouver une position horizontale, dans le prolongement de l’échappement carbone. L’avant quant à lui est monté en « double floatting system », afin d’assurer une progressivité et une meilleure efficacité du train avant.  L’échappement avec feu stop intégré est un modèle Lazareth déposé il y a dix ans, une invention remise au goût du jour et sublimé par sa position dans le silencieux en position haute.

Alors que la tendance actuelle est au vintage, cette moto est la façon que Ludovic Lazareth a trouvée pour s’en écarter.